gouaille

gouaille

gouaille [ gwaj ] n. f.
• 1748; de gouailler
Action, habitude de gouailler. effronterie, goguenardise, insolence, moquerie. La gouaille des faubourgs.

gouaille nom féminin (de gouailler) Raillerie, attitude moqueuse et insolente. ● gouaille (synonymes) nom féminin (de gouailler) Raillerie, attitude moqueuse et insolente.
Synonymes :
- goguenardise (littéraire)

gouaille
n. f. Moquerie insolente teintée de vulgarité.

⇒GOUAILLE, subst. fém.
Familier
Attitude moqueuse et insolente; raillerie plus ou moins vulgaire. La gouaille parisienne; un air de gouaille. L'expression de gouaille polissonne du cocher (MIRBEAU, Journal femme, 1900, p. 18). Les morts, C'est discret, Ça dort Trop au frais. Il y a encore plus de tristesse que de gouaille dans cette chanson (GUÉHENNO, Journal homme 40 ans, 1934, p. 202). Et comment saurions-nous, sans le disque, qu'Aristide Bruant a gardé toute sa virulence et son mordant, et Yvette Guilbert, sa gouaille et son charme intelligent? (Disque Fr., 1963, p. 15) :
Je devins un vengeur comme tout le monde : séduit par la gouaille, par le panache, ces insupportables défauts des vaincus, je raillais les truands avant de leur casser les reins.
SARTRE, Mots, 1964, p. 96.
Prononc. : [gwaj] et []. Étymol. Hist. 1748 « moquerie » (VADÉ, Lettres de la Grenouillère, p. 17). Déverbal de gouailler.

gouaille [gwɑj] n. f.
ÉTYM. 1748, Vadé; déverbal de gouailler.
1 Vx. Action, fait de gouailler. Sarcasme. || C'est de la pure gouaille ! || Répondre par la gouaille.
2 Attitude des personnes qui se moquent fréquemment de manière insolente. || La gouaille faubourienne. Gouaillerie. || La gouaille de qqn, sa gouaille.
0 Où allait-elle chercher une gouaille pareille, si étonnante pour une femme comme elle, tellement digne, tellement fière, tellement bien élévée, tellement rigoureuse ? C'est que le texte était écrit en argot parisien et ma mère laissait pendre ses lèvres dans un abandon veule pour prononcer des « Menilmuche » et des « Montmertre » et des « coups de surin » et des « jules » auxquels je ne comprenais pas grand-chose à part qu'il s'agissait d'un langage populaire.
Marie Cardinal, les Mots pour le dire, p. 220.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gouaille — nf. => Moquerie …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rue d'la Gouaille — Pays d’origine Nantes, France Genre musical Folk Rock, chanson française, world music Années d activité 1994 2010 Labels autoproduit Site officiel …   Wikipédia en Français

  • gouailleur — gouailleur, euse [ gwajɶr, øz ] adj. • 1755; de gouailler ♦ Qui gouaille, qui aime à railler. ⇒ goguenard, moqueur, narquois, railleur. Sourire gouailleur. « un ton d assurance un peu gouailleur » (A. Gide). ● gouailleur, gouailleuse adjectif et… …   Encyclopédie Universelle

  • gouailler — [ gwaje ] v. <conjug. : 1> • 1732; même rad. gab que dans gaver, engouer 1 ♦ V. tr. Vieilli Railler sans délicatesse. Gouailler qqn. ⇒ plaisanter, railler. 2 ♦ V. intr. Mod. Dire des railleries. ⇒ se moquer. « Cet être raille, braille,… …   Encyclopédie Universelle

  • Clucy — Clucy …   Deutsch Wikipedia

  • Furieuse —  Pour l’article homonyme, voir Furieuse (homonymie).  la Furieuse la Furieuse à Salins les Bains …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Notre-Dame de Goaille — Notre Dame de Goaille Ordre Augustins Fondation 1202 ou 1207 Diocèse Archidiocèse de Besançon Fondateur Gaucher IV de Salins Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Sabine Sinjen — Sabine Sinjen, née le 18 août 1942 à Itzehoe en Allemagne et morte le 18 mai 1995 à Berlin, est une actrice allemande. Biographie Mince et fluette, Sabine Sinjen se coulait avec aisance dans les rôles d adolescente qu elle… …   Wikipédia en Français

  • goguenardise — [ gɔg(ə)nardiz ] n. f. • 1853; de goguenard ♦ Vieilli Plaisanterie, raillerie. ⇒ gouaille. Un ton de goguenardise. ● goguenardise nom féminin Littéraire. Caractère de ce qui est goguenard. ⇒GOGUENARDISE, subst. fém. A. Au sing. Attitude,… …   Encyclopédie Universelle

  • gouaillerie — [ gwajri ] n. f. • 1823; de gouailler ♦ Caractère d une personne qui aime à gouailler. « cette gouaillerie française qui semble la moelle de notre race » ( Maupassant). ● gouaillerie nom féminin Plaisanterie ironique et vulgaire ; raillerie. ●… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”